Conditions, obligations et recommandations pour une pratique honnête et loyale.

 

Le présent document constitue un règlement associé aux conditions générales d’utilisation (C.G.U) du site internet : www.klarysvoyance.com

 

 

  1. Compétence d’exercice

Le conseiller, signataire-adhérent à la Charte éthique des Arts Divinatoires, reconnaît sur l’honneur avoir les compétences nécessaires et l’expérience suffisante et reconnue pour assurer les consultations de voyance et donner des conseils de vie privée.

 

  1. Conformité

Le conseiller reconnaît être en règle avec la législation du travail à laquelle il est soumis et être déclaré(e) apte pour exercer une activité dans le domaine des arts divinatoires et donner des conseils de la vie privée à des clients. Le conseiller fournit les informations relatives à sa personne et l’exercice de son activité de bonne foi.

 

  1. Obligation de moyens

Le conseiller des arts divinatoires n’est tenu qu’à une obligation de moyens (utilisation de ses connaissances, de son savoir, de son don…)

Dans le domaine des arts divinatoires, cette obligation de moyens interdit au conseiller de faire état de certitudes, de garantir la réalisation certaine d'événements ou la justesse de ses prédictions.

 

  1. Interdiction des pratiques occultes

Le conseiller s’engage à n’effectuer aucun travail occulte (désenvoûtement, sorcellerie, magie noire). Toute prestation autre qu’une activité de consultation, fournie à un client par un conseiller, ne relève pas de l’activité ni de la responsabilité du site.

 

  1. Lutte contre la fraude

Le conseiller s’engage sur l’honneur à n’utiliser aucune manœuvre frauduleuse de nature à induire en erreur son client.

Le conseiller s’interdit de se livrer à des mises en scène ou à des manœuvres susceptibles d’induire le client en erreur.

 

  1. Protection des personnes vulnérables

Le conseiller doit refuser les consultations destinées à des personnes passablement fragiles ou accrocs à la voyance, à moins qu’il s’agisse d’un travail d’écoute équivalent à une psychothérapie à des fréquences raisonnables.

Le conseiller s’interdit d’abuser de la naïveté ou de la crédulité de personnes en situation de faiblesse ou de fragilité, de profiter ou d’exploiter la faiblesse, la solitude ou tourmente affective des personnes seules, des personnes âgées, malades, handicapées.

 

  1. Interdiction de racoler

Le conseiller s’interdit tant pour son propre compte que pour le compte d’une plate-forme quelconque, de faire des démarches à domicile de racolage pour proposer des voyances gratuites ou payantes, de tromper ou d’abuser des personnes non averties ou en situation de faiblesse.

 

  1. Responsabilité

Tout conseiller adhérant à la présente Charte, agit dans une démarche individuelle, librement consentie, et doit se conformer aux règles édictées dans toutes les dispositions. A défaut, il se verra exclu de la plate-forme Klarys voyance.

Le conseiller s’engage à respecter le libre-arbitre de ses consultants et s’interdit d’exercer une quelconque influence sur eux.

Le consultant est responsable de ses agissements, à moins qu’il s’agisse d’une personne en situation de mal être, en situation de faiblesse extrême, et il conviendra alors au conseiller intéressé de le conseillé au mieux de ses intérêts et en dernier ressort d’en informer le responsable du site qui prendra les mesures nécessaires dans l’intérêt du client.

 

  1. Respect de la vie privée

Tout conseiller des Arts Divinatoires est tenu au secret professionnel. La consultation est un acte strictement confidentiel. Les informations à caractère personnel concernant les consultants ne seront divulguées à des tiers, y compris un autre professionnel, sous aucun prétexte, de manière directe ou indirecte. Le conseiller s’interdit de menacer le consultant de divulguer ou d’utiliser ces informations à d’autres fins que les activités de divination et de consultation. Le conseiller s’interdit d’enregistrer ou de filmer le consultant à son insu conformément aux dispositions légales.

 

  1. Lutte contre les atteintes morales

Tout conseiller s’interdira toute prédiction ou annonce de l’état de santé du consultant ou de l’un de ses proches. De même il se gardera de tout jugement de valeur sur le consultant ou ses proches. Tout conseiller veillera à respecter l’honneur du consultant.

 

  1. Protection des mineurs

Le conseiller s’engage à ne pas accepter la consultation d’une personne mineure, la législation du pays de résidence du consultant faisant foi.

 

  1. Rapport avec les autres professionnels

Le conseiller s’interdit de dénigrer un confrère ou de ternir son image pour mieux attirer son client.

D’une manière générale, tout conseiller gardera à l’esprit l’importance de la dignité humaine et veillera à en assurer le respect.

 

Cette charte repose sur les recommandations de l’Institut National des Arts Divinatoires.